La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Comment se défaire de la jalousie

Posté le 2020/09/26

Comment se défaire de la jalousieAh! La jalousie, cette émotion si désagréable à ressentir lorsque l’autre attarde son regard sur une autre personne, ressent du plaisir en la compagnie de quelqu’un d’autre que soi, passe trop de temps au travail, avec ses amis… Elle agit comme une ...

Comment se défaire de la jalousieComment se défaire de la jalousie

 

    Ah! La jalousie, cette émotion si désagréable à ressentir lorsque l’autre attarde son regard sur une autre personne, ressent du plaisir en la compagnie de quelqu’un d’autre que soi, passe trop de temps au travail, avec ses amis… Elle agit comme une morsure douloureuse qui dévore l’intérieur.

    

    La jalousie peut amener la personne à faire des bêtises qui peut aller jusqu’à détruire ses relations. Pire, elle peut l’amener à se détruire elle-même. Mais qu’est-ce que la jalousie? D’où vient-elle? Jusqu’où elle peut aller? Comment peut-on s’en défaire? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

 

Qu’est-ce que la jalousie?

 

    La jalousie est en fait un mélange de plusieurs émotions désagréables. Estelle Borgia, directrice de l’Académie Excel coaching, coach de vie et auteure, explique que la jalousie est composée d’anxiété, d’hostilité, de révolte et d’un sentiment d’infériorité. Elle cache, entre autre, une peur de perdre l’autre, son amour, de ne pas être à la hauteur, qu’elle agisse contre nos désirs, nos attentes (lire mon article Comment mieux gérer ses émotions).

    La jalousie peut se faire sentir par rapport à plusieurs occasions. Elle peut se ressentir dans le cadre d’une relation amoureuse, certes, mais aussi en amitié, au travail, avec les membres de sa famille, en fait, elle peut se manifester par rapport à n’importe quel objet de désir, etc. Objet de désir étant une personne, une activité, un objectif, un travail, une situation, etc.

    Souvenez-vous que ce n’est pas la situation comme telle qui provoque les émotions, mais la façon dont nous l’interprétons, nos pensées, nos croyances, nos perceptions. Et ce sont nos émotions qui nous amènent à nous conduire comme nous le faisons, qui guident nos comportements, nos réactions.

 

La cause principale des émotions

 

     La jalousie se fait donc ressentir à chaque fois que vous vous dites : « Elle n’a pas le droit d’agir ainsi », « Je la veux à moi tout (e) seul (e) », « J’ai peur de personne la personne », « J’ai peur qu’elle ne m’aime plus », « Cela devrait m’arriver à moi », « Je veux être à sa place », « Elle n’a pas le droit d’agir ainsi », « Je n’accepte pas qu’il ou qu’elle fasse telle activité sans moi, qu’il ou qu’elle voit telle personne », etc. Les exemples de discours internes qui peuvent provoquer la jalousie sont infinis.

 

Jusqu’où peut aller la jalousie

 

    La jalousie peut amener une personne à se conduire de façon complètement absurde et stupide comme fouiller les vêtements, le téléphone de son ou sa partenaire de vie, le ou la questionner à outrance ce qui conduit souvent à des querelles interminables, l’espionner, voire même le ou la suivre. J’ai même déjà entendu une personne avouer qu’elle suivait son chum avec la géolocalisation de son téléphone pour savoir en tout temps où il se trouvait.

    Vous l’aurez deviné, la jalousie affecte sérieusement les relations avec les autres et peut même aller jusqu’à les détruire. Pire, elle peut aller jusqu’à se perdre et se détruire soi-même.

    Saviez-vous que la jalousie, selon plusieurs psychologues, serait la projection de son propre désir à tromper l’autre? Eh oui! Ce désir serait si insoutenable, si inconcevable qu’il est plus facile de le projeter sur l’autre que de se l’avouer et l’assumer. Ils vont jusqu’à dire que ce sont les personnes les plus jalouses qui sont plus à risque de tromper l’autre, d’être infidèle.

    À faible dose, elle n’a rien de dramatique. Elle peut même être perçue comme agréable par l’autre. Par contre, lorsqu’elle devient excessive, c’est là que les problèmes commencent. Aussi, contrairement à ce que nous pouvons penser, la jalousie n’est pas une preuve d’amour. Au contraire, puisque aimer signifie confiance, respect de soi et de l’autre, bien-être, acceptation de soi et de l’autre tel qu’il est, bonheur, communication authentique, etc. Or, les comportements en lien avec la jalousie sont en contradiction avec les comportements reliés avec l’amour.

    En réalité, comme l’explique si bien Flavia Mazelin Salvi dans son article Les faux amis de l’amour, « Dans cette relation, l’autre n’est aimé que parce qu’il donne au jaloux une consistance d’être qui lui fait défaut. »

 

Comment se défaire de la jalousie

 

    Comme n’importe quelle émotion, il est important de l’écouter car elle a beaucoup à nous apprendre sur nous-même. La jalousie ne parle que de soi, de ces blessures narcissiques, de cette difficulté à se percevoir comme une personne à part entière, autonome et indépendant de l’autre.

    Maintenant, comment on fait pour se défaire de la jalousie? Voici quelques pistes pour se défaire de la jalousie.

 

1) Exprimer ses sentiments de façon adéquate et constructive : Crier, blâmer l’autre, l’accuser, l’injurier, le questionner à outrance, se déresponsabiliser par rapport à nos réactions, nos comportements sont toutes des stratégies non constructives, non productives pour exprimer ce que nous ressentons.

Une meilleure façon d’exprimer ce que l’on ressent est de parler au « Je ».  Une façon plus juste et adéquate d’exprimer ce que l’on ressent serait par exemple, au lieu de dire que je me sens jalouse parce que mon copain regarde une autre fille ou que je me sens jalouse à cause de son attitude, je pourrais dire : « Je me sens jalouse (émotion) lorsque mon copain regarde une autre fille (telle situation se produit). » Enfin : « Je me sens en jalouse (émotion) à propos de cette situation. » (Lire mon article Comment développer une bonne communication).

Comme je l’ai déjà mentionné, ce n’est pas la situation comme telle qui provoque l’émotion ressentie, mais bien la façon que nous la percevons, nos idées par rapport à cette situation.

 

2) Remonter son estime de soi : Lorsqu’une personne a une bonne estime d’elle-même, elle a aussi confiance en elle, en ses capacités donc elle a beaucoup moins de raisons de ressentir de la jalousie. Or, il devient essentiel de travailler à remonter son estime de soi (Lire mon article Comment remonter son estime de soi). C’est LE meilleur moyen pour se défaire de la jalousie.

 

3) Éviter de se comparer aux autres : La jalousie se manifeste souvent lorsque la personne ne se sent pas à la hauteur.Elle ressent de la jalousie car elle a tendance à se comparer aux autres. Chaque personne est différente. Il est donc plus profitable de se comparer à soi-même, d’apprendre, de grandir et tenter de s’améliorer pour faire croître son propre bien-être intérieur.

 

4) Se concentrer sur ce que nous avons : Miser sur ses forces est un atout majeur pour éviter de ressentir de la jalousie. Nous sommes tous uniques et il est de loin préférable et avantageux de faire ressortir ses forces, ses habiletés plutôt que d’envier les autres ou de vouloir ce que les autres possèdent. Aussi, apprécier et être reconnaissant pour ce que nous avons déjà est grandement profitable pour faire croître son bien-être intérieur. C’est une des clés la plus puissante pour être heureux.

 

5) Diminuer ses exigences : Souvent les exigences que nous avons par rapport à soi et aux autres sont irréalistes. Est-ce réaliste de vouloir que l’autre passe tout son temps avec soi? Qu’il consacre à sa vie à soi sans tenir compte de ses propres besoins de réalisation, d’appartenance à un groupe, de liberté, etc.?

Est-ce que vous aimeriez que l’autre vous enchaîne de la sorte? J’espère que non. Alors diminuez vos attentes de sortes qu’elles soient plus réalistes. Ainsi, vous ferez plus de place aux émotions agréables comme la reconnaissance, la joie, le plaisir, la paix intérieure…

 

6) Se défaire de la dépendance affective : De toutes les personnes que vous rencontrerez, vous êtes la seule personne avec laquelle vous passerez assurément le reste de votre vie. Or, il devient crucial de vous prioriser, de vous respecter, de vous accepter et d’apprendre à vous aimer. Vous méritez d’être aimé à votre juste valeur. (Lire mon article Comment se défaire de la dépendance affective).

 

7) En parler avec des personnes de confiance : Évidemment, il peut être profitable d’en parler avec des gens de confiance afin de vous faire aider dans ce processus. N’hésitez pas à aller chercher de l’aide si vous pensez que votre jalousie prend des proportions exagérées.

 

          En conclusion, la jalousie à petite dose peut être agréable pour l’autre puisqu’il ou elle aura le sentiment que vous tenez à elle ou à lui. Par contre, lorsqu’elle devient excessive, cela devient problématique et il est important de prendre des moyens, de mettre des actions en place afin de se défaire de cette jalousie maladive.

          Il peut être très utile et profitable d’en parler à une personne de confiance, d’arrêter de vous comparer aux autres, d’apprendre à apprécier ce que vous avez, de modifier vos attentes, de vous défaire de la dépendance affective. Il reste que LA meilleure façon de se défaire de la jalousie est de remonter votre estime et votre confiance en vous-même puisque vous réussirez à contrer tous les autres obstacles si vous apprenez à vous aimer et vous faire confiance.

 

 

Prendre rendez-vous

819-699-0388

 

Voici d'autres articles qui pourraient vous intéresser:

https://relationaide.net/blogue/11trucspouraugmentersaconfianceensoi/
https://relationaide.net/blogue/8-types-de-besoin-dans-une-relation-amoureuse-saine/

https://relationaide.net/blogue/comment-developper-une-bonne-communication/

https://relationaide.net/blogue/8-peurs-qui-nuisent-la-communication/

 

 

Vous désirez apprendre à vous respecter, vous accepter et à vous aimer?

 

Voici un atelier en ligne pour vous 

 

J’apprends à m’aimer

 

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

https://ouvrirlesportesdubonheur.didacte.com/a/course/6100/description

 

Vous aimeriez plutôt commencer par diminuer vos exigences ou apprendre à être reconnaissant afin de faire plus de place pour des émotions plus agréables comme de la joie, de la sérénité, de la reconnaissance, voici 2 ateliers pour vous :

 

Je diminue mes exigences

 

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

https://ouvrirlesportesdubonheur.didacte.com/a/course/5382/description

 

J’apprends à être reconnaissant

 

https://ouvrirlesportesdubonheur.didacte.com/a/course/5385/description

 

Références:

Borgia, Estelle. Devenir maître de ses émotions: Guide pratique pour apprendre à être heureux, 2014.

Direction de la qualité des services. (2013). Programme d’aide au développement et à l’apprentissage des habiletés sociales. CIUSSS (Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services Sociaux).

https://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Amour/Articles-et-Dossiers/Etes-vous-sur-d-aimer/Les-faux-amis-de-l-amour?

https://www.canalvie.com/sante-beaute/bien-etre/articles-bien-etre/comprendre-la-jalousie-1.959995

https://www.reussitepersonnelle.com/lutter-contre-la-jalousie/

Partager via un média social

Écris-moi tes commentaires, tes suggestions de sujets pour des articles, etc.

Les champs signalés d'un * sont obligatoires.

 

 

Infolettre
Formation GRATUITE sur l'estime de soi

Courriel:
Prenom:

Nous utilisons une plateforme automatisée de marketing dans le but de gérer la relation avec nos clients et leur envoyer des courriels promotionnels. En cliquant sur «S'abonner», vous acceptez que l'information fournie nous soit transmise en accord avec notre politique de confidentialité et nos conditions d'utilisation.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?