La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

56 réactions normales lorsqu’on vit un deuil

Posté le 2020/03/20

56 réactions normales lorsqu'on vit un deuilVous arrive-t-il de manquer d’intérêt pour à peu près toutes les choses de la vie, même celles qui vous procuraient beaucoup de satisfaction et de plaisir? Ou encore de pleurer facilement, trop facilement...

56 réactions normales lorsqu'on vit un deuil56 réactions normales lorsqu’on vit un deuil

 

    Vous arrive-t-il de manquer d’intérêt pour à peu près toutes les choses de la vie, même celles qui vous procuraient beaucoup de satisfaction et de plaisir? Ou encore de pleurer facilement, trop facilement, même lorsque survient une situation qui paraît banale? De ne pas trop comprendre ce qui vous arrive et même de ne plus vous reconnaître tant vous semblez avoir changé? Peut-être vivez-vous un deuil?

    Le deuil, contrairement à ce qu’on peut penser, ne concerne pas seulement la perte d’une personne qui nous est chère (lire mon article La perte d’un être cher), il peut survenir suite à une situation inattendue (une perte d’emploi, une séparation, l’arrivée d’une enfant handicapé ou malade, la dégradation de la santé, etc.) ou suite à un désir, un projet qui ne s’est pas concrétisé comme on l’espérait. Bref, dès qu’on parle de perte ou d’un désir inassouvi, un deuil peut se faire sentir.

    Toutefois, il n’est pas nécessaire que le deuil soit profond et long en toutes circonstances. Il peut être vécu de façons très variables, en durée et en intensité, d’une personne ou d’une situation à l’autre, dépendamment de l’importance que l’on accordait à ce projet, ce désir, cette personne.

    Le deuil est un processus qui comprend à la fois un détachement par rapport à certains aspects de sa vie et une réorganisation de celle-ci (lire mon article Le deuil, c’est quoi?). Ce n’est pas une démarche facile et cela demande beaucoup d’énergie et du courage pour faire face à la douleur causée par la perte, mais cette douleur est nécessaire si on veut retrouver un équilibre et poursuivre sa vie.

    Voici une liste de réactions normales, lorsque nous vivons un deuil (1). Ces réactions se manifestent au niveau émotionnel, physique, cognitif et comportemental à différentes intensités et fréquences et peut être très variable, en terme de durée, d’une personne à l’autre.

 

LES RÉACTIONS ÉMOTIONNELLES :

1) Chagrin;

2) Colère, révolte;

3) Anxiété, angoisse;

4) Ressentiment;

5) Culpabilité;

6) Insécurité;

7) Sentiment d’incompétence;

8) Engourdissement émotif;

9) Obsession, le désir de la personne perdue;

10) Isolement;

11) Soulagement;

12) Sentiments ambivalents.

 

LES MANIFESTATIONS COGNITIVES :

1) État de choc;

2) Incrédulité, perplexité;

3) Confusion;

4) Sensation de la «présence» du défunt;

5) Hallucinations visuelles et auditives;

6) Solitude.

 

LES SENSATIONS PHYSIQUES: 

1) Assèchement ou crispation au niveau de la gorge;

2) Serrement dans la poitrine;

3) Tension ou crispation au niveau de l’estomac;

4) Vide abdominal;

5) Sueur abondante;

6) Palpitations;

7) Bouffées de chaleur;

8) Vision brouillée;

9) Tremblements;

10) Altération du goût et de l’appétit;

11) Troubles digestifs;

12) Diarrhée;

13) Hypersensibilité au bruit;

14) Maux de tête;

15) Tension ou faiblesse musculaire;

16) Fatigue;

17) Hypertension.

 

LES COMPORTEMENTS: 

1) Pleurs;

2) Soupirs;

3) Gémissements;

4) Verbalisation;

5) Perturbation du sommeil;

6) Rêves et cauchemars;

7) Perturbations des habitudes alimentaires;

8) Fonctionnement automatique;

9) Inattentions, distractions;

10) Recherche de la personne perdue;

11) Identification de façon fusionnelle à la personne perdue;

12) Hyperactivité, agitation;

13) Insensibilité, apathie;

14) Changement au niveau des habitudes;

15) Retrait social;

16) Évitement;

17) Attachement aux symboles liés à la perte;

18) Hostilité;

19) Augmentation de la libido;

20) Propension aux accidents;

21) Augmentation du désir de consommer (alcool, drogue, etc.).

 

    En résumé, si vous vivez une situation de perte, quelle qu’elle soit, et que vous ressentez plusieurs émotions, particulièrement du chagrin, que vous avez tendance à être souvent distrait, que vos comportements changent, qu’il vous arrive de ne plus vous reconnaître, sachez que ces manifestations sont tout à fait normales, que vous vivez probablement un deuil, aussi minime soit-il. Le deuil comporte plusieurs étape (lire mon article Le deuil, c’est quoi?) qu’il est indispensable de traverser pour passer à travers ce deuil.

 

Il est important de consulter afin d’être accompagné dans ce processus de deuil qui est le plus souvent douloureux. Nous vivons dans notre société où tout va trop vite et nos proches ne sont pas toujours disponibles pour le faire.

  

Prendre rendez-vous

819-699-0388

 

Vous aimerez aussi les ateliers en ligne

Ouvrir les portes du bonheur

En savoir plus

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser:

http://relationaide.net/blogue/perdre-un-etre-cher/

http://relationaide.net/blogue/le-deuil-c-est-quoi/

http://relationaide.net/blogue/les-emotions-et-leur-cause-principale/

http://relationaide.net/blogue/comment-mieux-gerer-ses-emotions/

 

Référence :

(1) RÉGNIER, Roger. La perte d’un être cher. Outremont. QC. Les éditions Québécor. 

Partager via un média social

Écrivez-moi vos commentaires, vos suggestions de sujets pour des articles, etc.

Les champs signalés d'un * sont obligatoires.

 

 

Infolettre
Formation GRATUITE sur l'estime de soi

Courriel:
Prenom:

Nous utilisons une plateforme automatisée de marketing dans le but de gérer la relation avec nos clients et leur envoyer des courriels promotionnels. En cliquant sur «S'abonner», vous acceptez que l'information fournie nous soit transmise en accord avec notre politique de confidentialité et nos conditions d'utilisation.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?