Suis-je dépendant affectif?

 

Suis-je dépendant affectif? La dépendance affective ne se développe pas à l’âge adulte, mais bien plus tôt dans la vie de la personne affectée.

Voici un petit questionnaire pris dans la revue «Ça s’exprime» qui vous aidera à répondre à la question: «Suis-je dépendant affectif?». Vous n’avez qu’à répondre par «oui» ou «non» à chacune des questions:

SUIS-JE DÉPENDANT AFFECTIF ?
1. Vous vous sentez rejeté ou délaissé lorsque on ne vous dit pas sans cesse qu’on vous aime.
2. Vous croyez être aimé des autres parce que vous êtes capable de souffrir pour eux.
3. Vous êtes capable de continuer d’aimer une personne qui ne vous aime plus.
4. Vous avez constamment peur d’être jugé ou de déplaire.
5. Vous croyez que les autres font exprès pour provoquer vos sentiments et émotions.
6. Vous éprouvez un malaise à la perspective d’être seul.
7. Vous seriez prêt à faire n’importe quoi, y compris des choses qui vous déplaisent,
pour éviter l’éclatement de votre couple.
8. Vous croyez que l’amour peut tout arranger, même lorsque votre couple bat de l’aile.
9. Votre partenaire est votre idole et vous ne vivez que pour lui ou pour elle.
10. Vous ne pouvez pas prendre de décisions sans en parler aux autres.

 

Si vous avez répondu «oui» à la plupart de ces affirmations, c’est que vous avez peut-être certains traits qui peuvent être associées à la dépendance affective.

 

Et maintenant, voici quelques mythes de l’amour pris dans la revue «Ça s’exprime»

LES MYTHES DE L’AMOUR (Bourget, A, 2005)
* J’ai besoin de me sentir nécessaire à quelqu’un pour me sentir aimé.
* Il faut essayer de reconquérir le partenaire perdu en continuant de l’aimer.
* Si je souffre et me sacrifie pour l’autre, je serai digne de son amour.
* En amour, je dois donner toute la place à l’autre.
* Pour ne plus me sentir déprimé, je compense en cherchant des amours passagères.
* S’il n’y a pas de passion, ce n’est pas de l’amour.
* Si je commets une erreur, je ne serai pas aimé de mon entourage.
* Je prends le maximum de torts dans une discussion, ainsi j’évite les conflits.
* L’amour viendra à moi parce que j’y mets de l’effort.
* Une bonne façon d’être aimé, c’est de rendre service.
* Je ferais n’importe quoi pour éviter que mon couple se brise.
* L’amour peut tout arranger.

 

Si vous pensez avoir un problème de dépendance affective, n’hésitez pas à me contacter!

819-699-0388 ou à info@relationaide.net

 

Vous pouvez aller lire d’autres articles en lien avec les émotions et la dépendance affective:

http://relationaide.net/dependance-affective

http://relationaide.net/comment-se-defaire-de-la-dependance-affective

http://relationaide.net/11-idees-irrealistes-et-ses-consequences

 

Références:

Bourget, A. (2005). La dépendance affective et sexuelle: Un phénomène à discuter avec les jeunes . «Ça s’exprime» vol.1.

http://www.casexprime.gouv.qc.ca/fr/magazine

http://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Amour/Articles-et-Dossiers/Dependance-affective-les-signes-qui-ne-trompent-pas#xtor=CS2-6-[05-03-2017]-[20:30]-[Signes-dependance-affective%5D