Le deuil chez les personnes âgées

 

Beaucoup de gens n’aiment pas vieillir. Pourtant, personne ne peut y échapper. Néanmoins, le vieillissement comporte beaucoup d’aspects positifs même s’il y a plusieurs deuils à faire. Mais que faut-il pour bien vieillir? Dans cet article, je tenterai d’apporter un aspect différent du vieillissement et un moyen pour parvenir à un épanouissement en lien avec le deuil. En premier lieu, il sera question de révision de vie afin mieux comprendre ce cheminement de vie qui appartient davantage aux personnes âgées. Ensuite, un lien sera fait avec le deuil pour mieux assimiler l’impact du processus sur la santé et la vie future.

Révision de vie. La révision de vie peut arriver à plusieurs stades dans la vie, par exemple lors d’une séparation, une perte d’emploi ou la retraite (Romaniuk, 1981; Merriam, 1980),  mais le plus souvent elle survient lorsqu’on arrive à un âge avancé (Molinari et Reichlin, 1984-85). Butler (1963) la définit comme étant «processus mental d’adaptation caractérisé par le retour progressif à la conscience des expériences de vies passées, particulièrement, celles qui sont associées à des conflits irrésolus.» (Lavallée & Denis, 1996). Ce processus s’effectue naturellement. Toutefois, il rajoute qu’elle est souvent provoquée par certains événements comme le départ des enfants, la perte de capacité ou la mort d’un proche comme le conjoint (e). La personne doit prendre le temps de s’arrêter et de remettre en question les événements passés.  Butler considère cette révision de vie comme un processus d’adaptation. Par contre, il peut aussi contenir des aspects pathologiques si la personne, par exemple, vit beaucoup de regrets, de la nostalgie, de la culpabilité, de l’amertume, etc. Dans les cas plus graves, cela peut aller jusqu’au suicide.

Révision de vie et deuil. Un des premiers auteurs à parler d’un processus de deuil lié au vieillissement est Pollock (1961, 1978, 1980, 1981) et, selon lui, la personne qui avance en âge doit faire le deuil de ce qu’elle a été et ne sera plus. Comme dans tout processus de deuil, celui-ci comporte des périodes de rechutes et se fait de la même façon que pour le deuil d’une personne. En fait, la personne doit passer à travers cette étape pour s’adapter à sa nouvelle condition, elle doit donc apprendre à réorganiser sa vie en fonction de celle-ci. (Lavallée & Denis, 1996).

En conclusion, afin d’avoir une vie plus épanouie, il est important d’effectuer ce processus de deuil à différentes étapes de sa vie puisqu’il a un impact majeur sur la santé. Les personnes âgées ressentent plusieurs malaises reliées à des deuils non résolus ce qui les amène à consulter à plusieurs reprises un médecin et à consommer beaucoup de médicaments sans que ceux-ci ne règlent leur problème de santé (Lavallée & Denis, 1996). Donc, il est important de se faire accompagner dans cette démarche et d’aller chercher davantage une aide psychologique.

Il est important de consulter afin d’être accompagné dans ce processus de deuil qui est souvent douloureux. D’autant plus que dans notre société où tout va trop vite, nos proches ne sont pas nécessairement disponibles pour le faire.

 

N’hésitez pas à me consulter!  819-699-0388

ou info@relaitonaide.net

 

Référence:

Lavallée, D., & Denis, M.-C. (1996). Révision de vie : processus de deuil? Revue québécoise de psychologie, 17(2), 71-96.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil