Estime de soi

 

L’estime de soi est essentiel pour traverser les adversités de la vie. Elle est à la base même de notre bien-être psychologique et de notre bonheur. Selon Martin Légaré et Sébastien Mailhot, psychologues, c’est l’estime de soi qui nous protège contre la plupart des problèmes de santé mentale et elle est un allié inestimable pour passer à travers nos difficultés.

L’estime de soi se définit comme étant la façon dont on se perçoit soi-même, c’est-à-dire nos forces et nos limites dans les différentes sphères de notre personnalité et de notre vie, la valeur qu’on se donne, qu’elle soit bonne ou mauvaise. La façon dont on se perçoit influencera beaucoup nos choix de vie que ce soit nos choix personnels, professionnels ou affectifs et sur notre bien-être personnel.

Selon Joëlle Sayegh, psychologue, l’estime de soi fluctue dans le temps, donc il est possible qu’elle augmente ou diminue à un moment ou un autre de notre vie. Toutefois, elle se développe tout au long de notre vie. Accroître une meilleure estime de soi permet de mieux se connaître, de mettre ses forces en valeur, de s’exprimer de façon plus adéquate, de s’affirmer davantage, de faire de meilleur choix et de les assumer, de d’oser prendre sa place, etc.

Selon  Auger (2012), nous n’avons qu’une valeur extrinsèque, c’est-à-dire, la valeur que nous avons aux yeux des autres et qu’ils nous accordent. Pour lui, la valeur intrinsèque, si elle existe, ne peut augmenter ou diminuer ni être supérieure ou inférieure aux autres puisqu’on ne peut être ni plus ni moins qu’un être humain et tous les êtres humains ont la même valeur. Bref, tout est dans la façon dont on se perçoit soi-même ou qu’on perçoit les autres. 

Composantes de l'estime de soi

Quatre composantes sont à mettre en place afin de favoriser le développement de l’estime de soi:

1) Le sentiment de confiance en soi: Le sentiment de confiance en soi est à la base de l’estime de soi et réfère à notre sentiment de sécurité et notre sentiment d’être aimé. De plus, il réfère à la chaleur, la fiabilité et la stabilité de nos relations interpersonnels

2) Le sentiment d’identité: Le sentiment d’identité réfère à la connaissance de soi, à la reconnaissance de nos forces et de nos limites. Il se rapporte aussi aux attentes que nous avons envers nous-même et envers les autres et notre sentiment de fierté envers nous-même.

3) Le sentiment d’appartenance: Le sentiment d’appartenance se rapporte à la façon dont on entretient les relations avec les autres. Il réfère aussi au fait que nous sommes unique et que nous pouvons donc contribuer de façon positive dans un groupe.

4) Le sentiment de compétence: Le sentiment de compétence réfère à la reconnaissance de nos habiletés et de notre sentiment de réussite. Il réfère aussi à notre capacité à surmonter nos difficultés et à notre motivation. « Attitudes + Stratégies = Résultats»

Comme vous pouvez le constater, la façon dont on se perçoit peut avoir un gros impact sur les choix dans notre vie et sur la façon que nous surmontons nos difficultés. Il est donc important de cultiver notre estime de soi de façon favorable afin d’augmenter notre confiance en nous-même pour ainsi favoriser une meilleure relation avec nous-même qui aura un impact majeur sur la relation avec les autres, notre sentiment de compétence, notre façon de s’exprimer et de s’affirmer, etc.

 

N’hésitez pas à me contacter: 819-699-0388 ou

à info@relationaide.net

 

 

Suggestions d’articles à lire:

http://relationaide.net/le-bonheur

http://relationaide.net/les-emotions-et-leur-cause

http://relationaide.net/prendre-soin-de-soi

 

 

Références:

Auger, L. (2012). Prendre soin de soi. Brossard. QC. Les éditions Un monde différent Ltée.

Légaré, M., Mailhot, S. (2009). Soyez heureux; apprenez à vous aimer! QC. Les éditions 2 psys.

http://www.psychologuesaint-brunorive-sud.com/les-cles-de-mon-bien-etre/module-de-l-estime-de-soi/c-est-quoi-avoir-une-bonne-estime-soi/

http://www.cscp.umontreal.ca/documents/2011_carton_estime_soi.pdf