Dépression et solitude

 

Selon Weiss (1973) et Sermat (1973), il semblerait que de plus en plus de gens souffrent de solitude et de dépression et beaucoup de gens ont ressenti de tels sentiments à un moment dans leur vie. Selon Beck (1973), c’est le problème de santé mentale le plus répandu. Chez certains, ces sentiments peuvent amener à ressentir des malaises physiques accompagnés d’un sentiment de vide intérieur, d’inutilité, de résignation ainsi qu’une faible estime de soi (Kevett, 1978).

 

 Cependant, la solitude et la dépression seraient des notions différentes et il n’y aurait aucune relation de cause à effet entre les deux, quoiqu’elles soient souvent associées (Bradburn, 1969; Ortega, 1969). La dépression serait un grand concept qui inclurait la solitude. Weiss (1973) apporte la distinction entre les deux concepts. Dans la solitude, il y aurait une force qui pousserait la personne à se débarrasser de sa détresse en allant vers les autres, en établissant des liens avec les gens tandis que dans la dépression, ce serait le contraire, la personne renoncerait à établir de tels liens. Selon Bragg (1979), la dépression serait liée à la colère et le mécontentement, mais non à la solitude, alors que la solitude serait reliée avec le peu de contact avec son entourage, tandis que la dépression ne le serait pas. De plus, les gens dépressifs et solitaires seraient plus portés à attribuer leur solitude à leur apparence physique, leur tempérament et leur peur du rejet que les solitaires non dépressifs.

Peretti (1980) apporte un élément intéressant par rapport à la dépression et la solitude. Il mentionne que la solitude est le principal facteur associé à la dépression durant la période des fêtes, car la personne entretiendrait le mythe que tout le monde sauf elle serait en présence de leur famille et passerait du bon temps avec elle.

 

En résumé, il y aurait une certaine relation entre la solitude et la dépression, mais l’une ne serait pas nécessairement la cause de l’autre. Toutefois, la dépression est un concept qui englobe la solitude.

 

N’hésitez pas à me consulter!  819-699-0388

 

À noter: Je suis disponible pour faire des consultations à domicile pour les personnes ayant une mobilité réduite.

 

 

Références :

Ouellet, R., & Joshi, P. (1987). Le sentiment de solitude en relation avec la dépression et l’estime de soi. Revue québécoise de psychologie, 8(3), 40-48.

https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw045a.afficher_detail_form_reponse?owa_no_site=1935&owa_bottin=&owa_no_fiche=22&owa_no_form_reponse=36284&owa_apercu=N&owa_imprimable=N&owa_fenetre_surgissante=O&owa_no_champ_selectionne=&owa_no_choix_selectionne=&owa_mot_recherche=solitude&owa_lettre=%&owa_no_page=1

Poulin, B., De Grâce, G.-R., Joshi, P. (1983). La solitude chez l’adulte normal. Revue québécoise de psychologie, 4(1), 33-47.

https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw045a.afficher_detail_form_reponse?owa_no_site=1935&owa_bottin=&owa_no_fiche=22&owa_no_form_reponse=36958&owa_apercu=N&owa_imprimable=N&owa_fenetre_surgissante=O&owa_no_champ_selectionne=&owa_no_choix_selectionne=&owa_mot_recherche=solitude&owa_lettre=%&owa_no_page=1