Comment se défaire de la dépendance affective

 

Comment se défaire de la dépendance affective? Avant tout, il est important de comprendre c’est quoi la dépendance affective (voir mes articles «Dépendance affective» et Suis-je dépendant affectif?»). Qui parmi vous pense que vous avez absolument besoin de quelqu’un pour être heureux (se)? Qui parmi vous croit que l’autre doit vous dire régulièrement qu’il vous aime pour vous sentir aimé (e), sinon vous vous sentez rejeté (e) ou abandonné (e)? Qui d’entre vous croit avoir besoin de l’approbation de ceux que vous aimez pour vous sentir aimé (e)? Si vous répondez oui à une ou plusieurs de ces questions, il se peut que vous ayez un problème de dépendance affective. Alors comment vous défaire de la dépendance affective?

Auger (1974)  consent qu’il est de loin plus important et profitable de consacrer son énergie à s’aimer et s’accepter tel que vous êtes plutôt que d’essayer de plaire à tout le monde. En vous aimant et en vous acceptant davantage, il devient plus facile de vous faire aimer des autres et, même si les gens n’approuvent pas toujours ce que vous pensez et ni ce que vous faites, ils auront plus de facilité à au moins vous respecter. En plus, vous ferez davantage d’activités qui vous plaisent vraiment ce qui vous amènera à ressentir davantage d’émotions agréables.

Selon Auger (1974), la principale stratégie pour se défaire de son besoin irréaliste d’affection et d’amour (voir mes articles «Dépendance affective» et «11 idées irréalistes et ses conséquences») consiste premièrement à reconnaître la présence de ce besoin en vous, principalement en prenant conscience des idées que vous vous répétez par rapport à cela comme, «Je suis incapable de rester seul (e)», «J’ai absolument besoin de quelqu’un dans ma vie pour être heureux (se)», « Je ne peux vivre sans lui (ou elle)», etc.

Deuxièmement, à confronter ces idées avec la réalité et ainsi constater qu’elles sont irréalistes.

Finalement, travailler à les expulser et, ensuite, les remplacer par des idées plus réalistes afin de se défaire de sa dépendance affective. Par exemple, on peut remplacer la croyance «J’ai absolument besoin de quelqu’un pour être heureux (se)» par une idée plus réaliste comme « Je n’ai pas besoin d’amour, mais j’aime ça» (Borgia, 2015) ce qui a pour effet de diminuer beaucoup l’anxiété provoquer par le besoin d’être aimé à tout prix.

En résumé, il est plus profitable d’apprendre à s’accepter et s’aimer tel que vous êtes afin de ressentir davantage d’émotions agréables et, du coup, vous aurez plus de facilité à atteindre votre objectif de vous faire aimer de votre entourage, car plus vous vous aimerez et vous accepterez, plus les gens auront tendance à vous respecter et vous accepter en retour.

 

Je peux vous aider à vous défaire de la dépendance affective!!!!

 

N’hésitez pas à me contacter!!! 819-699-0388 ou
à info@relationaide.net

 

Vous pouvez aller lire d’autres articles en lien avec les émotions et la dépendance affective:

http://relationaide.net/dependance-affective

http://relationaide.net/suis-je-dependant-affectif

http://relationaide.net/11-idees-irrealistes-et-ses-consequences

 

 

Références:

Auger, L. (2012). Prendre soin de soi. Brossard, QC, Les éditions Un monde différent ltée.

Auger, L. (1974). S’aider soi-même : Une psychothérapie par la raison. Ottawa, ON, Les éditions de l’homme ltée.

http://lucienauger.com/Librairie.html